François Mitterrand

Accueil / Etudes et Analyses / L’affaire moderne de Rennes-Le-Château
François Mitterrand observant avec malice, le diable de l’église Marie-Madeleine de Rennes-Le-Château

Bien que cela puisse paraître incroyable, François Mitterrand s’est bien rendu à Rennes-le-château le 2 mars 1981, soit quinze jours avant la date du premier tour de l’élection présidentielle qui le verra devenir Président de la République le 10 mai suivant.

Pour certains amateurs de mystères, François Mitterrand se rendit au village pour rendre hommage à on ne sait quel culte ou personnage afin d’en recevoir les bonnes grâces pour son avenir politique.

Pour d’autres, François Mitterrand, Grand Initié, venait sur le lieu détenant le Grand Mystère de la France.

N’en déplaise à ces personnes, cela ne se passa pas comme ils le prétendent ni comme ils le souhaitent.

Alors en pleine campagne électoral, le candidat François Mitterrand arpentait la France pour présenter son programme et ses idées sur la gestion et la gouvernance de la France. Il ne pouvait ne pas passer dans le département de l’Aude qui, de tout temps, est de sensibilité Socialiste.

Pour  lui ce passage dans l’Aude était un peu une visite de famille. Et c’est bien ainsi qu’il fut reçu par le Président du Conseil Général du département de l’époque, Monsieur Capdeville.

La matinée politique se termina par un banquet réunissant tous les acteurs important du parti socialiste Audois ainsi que les Maires des Communes alentours de même tendances.

C’est ainsi, qu’au cours du repas, probablement copieux et bien arrosé, les convives abordèrent l’un des aspects mystérieux du département de l’Aude, l’affaire de Rennes-Le-Château. Les échanges allaient probablement bon train, ne manquant pas de susciter la curiosité de François Mitterrand fervent passionné de sociétés secrètes et d’ésotérisme.

Puis l’idée fusa : “Et si nous allions à Rennes-Le-Château ?” Qui de l’assemblé fit cette proposition, personne ne le sait. François Mitterrand lui même ? Pourquoi pas.

Quoi qu’il en soit, le cortège s’ébranla et monta à Rennes-Le-Château. Imaginez la tête des villageois voyant arriver ce cortège de voiture qui n’avait pas été annoncé ! Ils durent avoir l’impression de revenir à l’époque des fastes de Bérenger Saunière et imaginez à nouveau leur tête lorsqu’ils virent François Mitterrand !

Cette visite fit grand bruit.

Alors journaliste à la Dépêche du Midi, André Galaup couvrait l’événement pour le quotidien. Muni de son appareil de photo, il prit de nombreux clichés qui immortalisent l’événement et qui depuis sont devenus cultes.

Nous remercions Monsieur Gallaup de nous avoir autorisé à utiliser ses images pour illustrer le DVD que nous avons tourné et réalisé avec David Galley et qui nous permet également de les diffuser sur ce site.

Alors François Mitterrand à Rennes-Le-Château : Total hasard ou coup bien monté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.