Les Secrets du Film Da Vinci Code

L'affiche du film "Da Vinci Code"
L’affiche du film « Da Vinci Code »

Dans le DVD « Le Code Da Vinci enquête sur les énigmes d’Un Best Seller », David Galley et moi même avons démontré que Dan Brown s’appuyait complétèrent sur l’histoire de Rennes-Le- Château pour la trame de l’histoire de son roman. Histoire sur laquelle il s’appuie mais sans jamais la nommer ni y faire référence.

Depuis la sortie de notre opus, c’est chose démontrée et nombreux sont ceux qui ont travaillé à leur tour, sur cette hypothèse.

Le seul qui jamais ne confirma ou n’infirma cette idée est l’auteur du livre: Dan Brown. La sortie du film se fit à grand renfort de Publicité mais il faut dire que le réalisateur, Ron Ho­ward, s’était entouré d’un casting prometteur : Tom Hanks, dans le rôle de Robert Langdon ; Audrey Tautou dans celui de Sophie Neveu ; Jean-Pierre Mariel dans le rôle de Jacques Saunière et Jean Réno dans le rôle de Bézu Fache le policier appar­tenant à l’Opus Déi. Le film connu un beau succès à sa sortie. Pour les passionnés de l’histoire de Rennes Le Château seul un passage pouvait faire penser à cette fabuleuse affaire ; une discussion entre Robert Langdon, Sophie neveu et Lee Teabing, fait référence à « … l’affaire de Philippe de Cherisey en 1967 … »

Lors de la sortie du DVD du film, les publicités annonçaient « … découvrez les 25 minutes inédites du film et soyez les premiers à découvrir ce qui n’a jamais été vu ! » Programme alléchant ne pouvant qu’attirer celui qui s’était passionné pour l’histoire et le film. Bien sûr, pour bénéficier de ces 25 minutes supplémentaires il était nécessaire d’acheter la version longue du film dans un coffret double album qui voit sont prix, tout comme la durée du film, prendre aussi une « version longue ».

Le DVD est beau et s’agrémente d’un second disque présentant les bonus du film dont plu­sieurs interviews de Dan Brown. Dans l’une d’elle l’auteur précise : « … d’ailleurs les théories que j’aborde ne sont pas de moi et sont anciennes … ». Dans l’un de ces bonus, on nous présente des détails qui sont étonnants et nous présente un « ésotérisme » du film.

Mais le plus étonnant du film est un passage surprenant et nous prouve la parfaite connaissance de Dan Brown et de Ron Howard de l’affaire de Rennes-Le-Château. C’est David Galley qui le vit le premier ! Un soir il me téléphone et me dit : « As-tu vu le détail dans le DVD du Da Vinci Code ?

– Non, lui répondis-je, je n’ai vu que Dan Brown dans la foule du cocktail au tout début du film !

– Et bien vas plus loin ! Là ou les deux évêques boivent un verre de vin ! Tu vas être surpris !

M’exécutant je vais au chapitre 8 du film et le fait défiler au ralenti ! C’est à la fin de ce chapitre au moment où les deux évêques se servent un verre de vin que le détail apparaît ! Hommes de goûts les deux ecclésiastiques se servent un Bordeaux Supérieur un « Château Rennes » de 1976 ! Et le plus beau est l’étiquette de la bouteille ! Une superbe Tour Magdala y est représentée !

Chapitre 8 – séquence entre 00:46:07 et 00:46:14 arrêt sur image 00:46:13

Une superbe Tour Magdala orne l'étiquette de cette bouteille de vin, preuve de la connaissance de cette affaire par Dan Brown, auteur et Ron Howard réalisateur
Une superbe Tour Magdala orne l’étiquette de cette bouteille de vin, preuve de la connaissance de cette affaire par Dan Brown, auteur et Ron Howard réalisateur
Gros plan sur la Tour Magdala de l'étiquette de la bouteille de vin
Gros plan sur la Tour Magdala de l’étiquette de la bouteille de vin

Maintenant nous en somme certains le fameux « Da Vinci Code » est bien le troisième opus depuis 1967

Quelques autres détails sont amusants, comme cette Rose Ligne marquée sur le livre du film et qui place une belle rosace sur … Rennes-Le-Château ! Chapitre 8 – séquence entre 00:46:07 et 00:46:14 arrêt sur image 00:46:13

CQFD !