Le village de Montazel

Rennes-Le-Château - Le Dossier : les mystčres du Razes

 

Ne l’oublions pas, Bérenger Saunière est un enfant du pays. Il est né dans un village tout proche de Rennes-Le-Château, le village de Montazel. Au cours de notre quête nous ne pouvons pas manquer de nous y rendre. Peut-être pas pour y faire un pèlerinage, mais plutôt pour « s’imprégner » d’une odeur du passé. Peut-être pour tenter de voir passer un enfant avec l’accent de ce beau pays d’Aude et qui nous fera penser à notre curé énigmatique. Montazel est un village de 462 habitants qui fut longtemps, avec Espéraza tout proche, une des capitales de la chapellerie.Se rendre à Montazel est simple, il suffit de traverser Couiza et de se diriger vers Quillan. A près de 500 mètres après la sortie de Couiza prendre la route sur votre droite. Ensuite c’est indiqué. Lorsque l’on suit le chemin indiqué on arrive directement sur la place de l’église. Eglise qui n’est pas sans nous rappeler celle de Rennes-Le-Château, mais est plus imposante et plus grande.
Nous  retrouvons les mêmes caractéristiques. Même type d’abside, même nef, même cloché. Si une grande  différence : Un porche et un frontispice important ! C’est dans cette église que Bérenger Saunière étudia son catéchisme et fit ses communions. Il est émouvant de penser que c’est peut-être grâce à cette église qu’il ressentit l’appel de la Foi. Ce que nous remarquons, en arrivant sur cette place, est une étonnante fontaine de dimensions importantes. Elle est ornée de trois poissons mythologiques recrachant l’eau de leur bouche. En son centre, une sorte de petit obélisque renvoie l’eau sous la forme d’un jet élégant. La place est ornée de nombreux platanes âgés de plusieurs centaines d’années. Une relation nous disait, il y a quelques années : « en les voyant, je ne peux m’empêcher de penser que Saunière, étant petit, a du souvent faire pipi contre ces arbres ».
Continuons notre visite ! Plusieurs maisons entourent cette charmante pièce d’eau, dont une qui retiendra notre attention. Un peu en renfoncement par rapport aux autres, son crépi est devenu jaune grisâtre. Les quatre fenêtres sont munies de balcons dont les balustrades sont en fer forgées et sont bellement ouvragées. Cette maison était celle de la famille Saunière. C’est là que Bérenger passa son enfance. A la vue de cette bâtisse, on comprend parfaitement que la famille Saunière de Montazel faisait partie des notables du village. Grande et imposante maison, c’est la plus haute ; belle décoration de la façade, quatre grandes fenêtres donnant sur la place. Et puis, surtout une superbe vue sur le paysage. Retournez-vous et regardez ! Etonnant non ? Que vois-t-on dans le paysage, là-bas un peu plus loin ? Vous avez raison, il s’agit de Rennes-Le-Château. On reconnaît parfaitement bien la silhouette de la Tour Magdala, de l’église et du château des Hautpoul. Décidément, dés sa plus tendre enfance les yeux de Bérenger Saunière se sont toujours tournés vers ce village qui allait changer sa vie.


© "Rennes-Le-Château - Le Dossier !" - Tous droits réservés - JP Pourtal - 1998 - 2017
Site déclaré à la CNIL sous le n° 1064129

CopyrightFrance.com

Rennes-Le-Chateau Le Dossier